Symboles Anciens
Symboles Anciens
Symboles Alchimiques
Symboles Celtiques
Nœuds Celtiques
Symboles Chinois
Symboles Chrétiens
Symboles Égyptiens
Symboles de Chance
Symboles Grecs
Symboles Japonais
Symboles Maya
Symboles Amérindiens
Symboles Païens
Symboles Païens
Symboles Religieux
Symboles Romains
Symboles Géométrie Sacrée
Symboles de Force
Images Symboliques
Symboles de Tatouages Symboles Bouddhistes Symboles Irlandais Symboles Hindous Symboles dans l'Histoire Symboles d'Amitié Le Symbole Perdu Symboles de Puissance Symboles des Rêves Symboles d'Étoile Symboles de Maternité

Ressources Liées

Ancient Symbols (English)

Sםmbolos Antiguos (Spanish)

Antike Symbole (Deutsch)

Древние символы (Russian)

古代符号 (Chinese)

古代のシンボル (Japanese)

 Symboles Romains

Collection de Symboles Romains anciens et modernes




the greek minotaurLe Minotaure Dans la mythologie Grecque, le Minotaure était une créature mi-humaine mi-taureau. [1] Il habitait au centre du Labyrinthe, qui était une construction complexe en forme de labyrinthe [2] construite pour le Roi Minos de Crète et conçue par l'architecte Dédale et son fils Icare qui ont reçu l'ordre de le construire pour retenir le Minotaure. Le site historique de Cnossos est habituellement considéré comme le site du labyrinthe. Le Minotaure a finalement été tué par Thésée.

<



"Minotaure" est la formule Grecque pour "Taureau de Minos." Le taureau était connu en Crête en tant qu'Astérion, un nom partagé avec le père adoptif de Minos.
labrysLe Labrys est le terme pour une double hache, connue chez les Grecs Classiques en tant que pelekys ou sagaris, et chez les Romains en tant que bipennis.

On trouve le symbolisme du labrys dans la religion, la mythologie et l'art Minoen, Thrace, Grec et Byzantin datant du milieu de l'âge du Bronze. Le labrys apparait aussi dans le symbolisme religieux et la mythologie Africaine (voir Shango).

Le labrys était autrefois un symbole du fascisme Grec. Aujourd'hui il est parfois utilisé comme un symbole du Néopaganisme Hellénique. En tant que symbole du LGBT il représente le lesbianisme et le pouvoir féminin ou matriarcal.

Bijouterie de Symboles Romains Liée

Par l'Artiste - David Weiztman et Ka Gold Jewelry

The Labyrinth
Alchemical Wedding Talisman Vesica Pisces silver
Le Labyrinthe
Mariage Alchimique Vesica Pisces en argent



manofico.jpg (4127 bytes)La Mano Fico La mano fico, aussi appelée figa, est une amulette Italienne d'origine ancienne. On a trouvé des exemples datant de l'Époque Romaine, et elle a également été utilisée par les Étrusques. Mano signifie "main" et fico ou figa signifie "figue", avec la connotation argotique idiomatique des organes génitaux de la femme. (Un équivalent en argot anglais pourrait aussi bien être "la main vagin"). Elle représente un geste de la main dans lequel le pouce est poussé entre l'index et le majeur pliés dans une imitation évidente des rapports hétérosexuels.
asclepiuswand-4.jpg (7762 bytes)Le bâton d'Asclépios, ou tige d'Esculape est un symbole Grec ancien associé à l'astrologie et à la guérison des malades par la médecine. La tige d'Esculape symbolise les arts de la guérison en combinant le serpent qui, en perdant sa peau, est un symbole de renaissance et de la fertilité,  avec le bâton, un  symbole d'autorité digne du dieu de la Médecine. Le  serpent enroulé autour du bâton est largement revendiqué comme une espèce de  couleuvre, Elaphe longissima, aussi connue en tant que couleuvre d'Esculape ou d'Asclépios.  Elle est originaire de l'Europe du Sud, d'Asie Mineure et de certaines régions d'Europe Centrale, apparemment apportée par les Romains pour ses propriétés curatives.
solar crossLa Croix Solaire ou Croix du Soleil présente un cercle autour d'une croix, la croix solaire a de nombreuses variations y compris celle sur cette page. C'est un symbole ancient ; des gravures ont été trouvées  en 1980 sur les pieds d'urnes funéraires de l'Âge du Bronze à Southworth Hall Barrow, Croft, Cheshire, en Angleterre et les urnes remontent à environ 1440 avant J.-C. Ce symbole a été utilisé à travers l'histoire par différentes religions, groupes et familles (comme l'écusson d'une famille Japonaise de samouraïs), faisant finalement son chemin dans l'iconographie Chrétienne.
fascesFasces, une forme plurielle du mot Latin fascis, symbolise le pouvoir et la juridiction sommaires, et/ou "la force à travers l'unité".[2]

Les fasces romaines traditionnelles se composait d'un fagot de tiges de bouleaux blancs, attachées ensemble en cylindre avec un ruban de cuir rouge, et comprenant souvent une hache en bronze (ou parfois deux) parmi les tiges, avec la(les) lame(s) sur le côté, en saillie hors du fagot.

Il était utilisé comme un symbole de la République Romaine en de nombreuses circonstances, y compris en étant porté dans des processions, de la manière dont un drapeau pourrait être porté aujourd'hui.

delphi omphalosL'Omphalos - Un omphalos est un ancien artéfact religieux en pierre, ou baetylus. En Grec, le mot omphalos signifie "nombril" (comparez le nom de la Reine Omphale). Selon les Grecs anciens, Zeus envoya deux aigles voler à travers le monde pour se rencontrer en son centre, le "nombril" du monde. Les pierres d'Omphalos désignaient ce point où furent érigés plusieurs domaines entourant la Mer Méditerranée ; le plus célèbre de ceux-ci était l'oracle de Delphes.
gorgon.jpg (7063 bytes)La Gorgone Dans la mythologie Grecque, une soi-disant gorgone, traduction de gorgo ou gorgon, "terrible" ou, selon certains, "rugissant fort", était un monstre féminin vicieux avec des crocs acérés qui était une déité protectrice issue des premiers concepts religieux. Son pouvoir était si puissant que quiconque tentait de la regarder était transformé en pierre ; par conséquent, de telles images étaient mises sur des éléments issus de temples aux cratères de vin pour leur protection. La Gorgone portait une ceinture de serpents qui étaient entrelacés comme un fermoir, s'affrontant les uns-les autres. Il y en avait trois : Méduse, Sthéno et Euryalé. Seule Méduse était mortelle, les deux autres étaient immortelles.
labrynth.jpg (6296 bytes)Le labyrinthe Dans la mythologie Grecque, le Labyrinthe (du Grec labyrinthos) était une structure élaborée conçue et construite par le légendaire artificier Dédale pour le Roi Minos de Crête à Cnossos. Sa fonction était de retenir le Minotaure, une créature mi-humaine mi-taureau et qui fut finalement tuée par le héros Athénien Thésée. Dédale avait créé le Labyrinthe si savamment que lui-même pu à peine y échapper quand il l'eut construit. Thésée était aidé par Ariane, qui lui fournit un fil fatidique, littéralement "l'indice" pour retrouver son chemin.
hygeia.jpg (11450 bytes)La coupe d'Hygie Le symbole de la “Coupe d'Hygie” est le symbole international de la pharmacie le plus largement reconnu. Dans la mythologie Grecque, Hygie était la fille et l'assistante d'Esculape (parfois orthographié Asclépios), le Dieu de la Médecine et de la Guérison. Le symbole classique d'Hygie était une coupe contenant une potion médicinale avec le serpent de la Sagesse (ou de la protection) la partageant. C'est le même serpent de la Sagesse qui apparait sur le caducée, le bâton d'Esculape, qui est le symbole de la médecine.

Share the Symbols on this page:




More Symbols:

Symboles Africains
Symboles Astrologiques
Symboles de Guérison
Symboles Juifs
Symboles de l'Amour
Symboles Maçonniques
Symboles Nordiques
Symboles Sacrés
Symboles Sumériens
Symboles du Tarot
Symboles des Couleurs






Copyright © 2014 Ancient-Symbols.com  All rights reserved. Reproduction in whole or in part in
any form or medium without express written permission of Ancient-Symbols.com  is prohibited.